Kantathérapie®

Un Mantra est un mot sacré qui détient une vibration particulière. Formé d’une seule syllabe ou de plusieurs, répétées de façon continue (japa) selon un certain rythme, le mantra trouve son origine dans deux mots de la langue sanskrite : la racine verbale “Man” qui signifie “penser” et le suffixe “tra” que l’on peut traduire par “outils ou instruments”.

Le mantra a pour objet de canaliser le mental avec son flot de pensées. En effet, c’est par la vibration du son et sa résonance que le mantra  - prononcé avec justesse - peut produire des effets sur le yogi et son environnement. Il peut servir à des fins de guérison, de protection, de célébration d’une divinité,…

Les mantras appartiennent à la tradition indienne la plus ancienne. Les textes sacrés tels les Veda, les Upanishad contiennent des mantras, des invocations qui étaient récitées chaque jour à des moments précis de la journée par les brahmanes. Les mantras chantés sont issus des Vedas et ont une véritable signification. Ils sont utilisés dans le Bhakti Yoga, le Yoga de la Dévotion. Certains sont très connus comme le Gayatri Mantra issu du Rig Veda.

On peut aussi réciter de courts mantras pour se relier à une énergie particulière, par exemple celle de la Divinité, Ganesh. Le mantra qui lui est associé est « Om Gam Ganapataye Namah ». Sa récitation facilite  l’entreprise d’une nouvelle action, d’un  nouveau projet.

Le mantra est récité un certain nombre de fois, très souvent avec l’aide d’un mala (japa mala) de 108 perles ou graines. Symboliquement, le fait de faire tourner le mala en récitant le mantra permet de mettre l’énergie en mouvement. Le mantra est récité sur l’expiration, c’est donc un véritable exercice de gestion du souffle (Pranayama) en plus de l’activation des énergies chez le pratiquant.

Quand on parle de « bija mantra », de quoi s’agit-il exactement ? 

Bija signifie la racine, la graine. Les Bija mantra sont donc des sons qui combinent des lettres, des voyelles et des consonnes de l’alphabet sanskrit pour former une syllabe brève, sans signification apparente. Par exemple : Hrim, Krim, Gam, Haim… Ces bija ou ces sons ont été reçus, comme tous les mantras, en méditation par de grands yogis qui ont accès à la dimension dite des archétypes, c’est-à-dire des énergies, des forces qui structurent notre Univers et donnent les formes sur le plan physique à tout ce qui existe dans la manifestation.

Comme cela est bien dit dans l’ouvrage « La pratique des mantras » (Ed. Dervy) de Kumar Ravindra et Antoine Kerlys : « Les bija sont l’expression de « mouvements créateurs » de l’énergie qui émergent tous du mantra OM, le son primordial. En récitant ces bija mantra, on se connecte donc progressivement avec ces forces créatrices.

Ajoutons aussi que les Bija mantra sont chantés depuis des milliers d’années par de longues lignées de yogis. Ces sons semences sont donc chargés d’une vibration sacrée puissante qui favorise la transformation aussi bien sur le plan physique, émotionnel, mental que spirituel.

Pour bien comprendre la puissance des bija Mantra, il est important de rappeler que tout est son, vibration dans notre univers. Il est d’ailleurs éloquent de constater que les textes védiques datant de plusieurs milliers d’années rejoignent (ou plutôt sont rejoints !) par les récentes découvertes scientifiques, en particulier dans le domaine de la physique quantique. Il serait en effet probable que notre Univers ait été créé à partir d’une vibration, d’un son cosmique originel, le fameux « Big Bang ». Depuis toujours, ce son primordial est associé au mantra des mantras, le « AUM » dans la tradition védique, le son qui contient tous les autres sons. Il trouve d’autres noms dans d’autres traditions tel le « Logos » dans la chrétienté.

 

Combien existe-il de Bija Mantra ?

 

Dans le Hatha Yoga traditionnel, il existe six bija mantra principaux :

  • “LAM” pour le 1er HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/root-chakra"chakraHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/root-chakra", HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/root-chakra"Mulabhanda
  • “VAM” pourHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/sacral-chakra" HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/sacral-chakra"le 2HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/sacral-chakra"ndHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/sacral-chakra" HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/sacral-chakra"chakraHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/sacral-chakra",HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/sacral-chakra" HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/sacral-chakra"Swadistana
  • “RAM” pour le 3eHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/solar-plexus-chakra" chakraHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/solar-plexus-chakra", HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/solar-plexus-chakra"Manipura
  • HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/4th-heart-chakra"YAM”pourHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/4th-heart-chakra" le 4eHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/4th-heart-chakra" chakraHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/4th-heart-chakra",HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/4th-heart-chakra" HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/4th-heart-chakra"Anahata
  • HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/5th-throat-chakra"HAM”pourHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/5th-throat-chakra" le 5eHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/5th-throat-chakra" chakraHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/5th-throat-chakra",HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/5th-throat-chakra" HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/5th-throat-chakra"Vishudda
  • HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/6th-third-eye-chakra"OM” pourHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/6th-third-eye-chakra" les 6eHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/6th-third-eye-chakra" et 7e chakraHYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/6th-third-eye-chakra", HYPERLINK "http://ar-yoga.com/feel/chakras/6th-third-eye-chakra"Ajna et Sahasrara

 

Au-delà de ces bija mantra, il en existe beaucoup d’autres.  En voici quelques-uns :

-Aham est un bija qui, contrairement à d’autres bijas, à une signification puisqu’il veut dire « Je Suis » au sens de l’Absolu, l’Un avec le Tout.

-Haum est un bija lié à la divinité Shiva, l’un des trois Dieux fondamentaux de l’hindouisme.

-Hrim : ce bija exprime le principe Féminin, à la fois « Shakti », l’énergie créatrice, mais aussi la maya, l’illusion, et la nature. On trouve ce bija dans beaucoup de mantras considérés comme ayant une grande puissance.

-Klim est le bija de l’amour au sens large mais aussi du désir érotique. Il est lié au dieu Krisna qui séduisait jadis les jeunes bergères et qui vécut un grand amour avec sa compagne, Radha.

-Gam, c’est le mantra de la divinité Ganesh, fils de Shiva et de Parvati. Comme Shiva, il est considéré comme le seigneur du Yoga, mais avec un côté plus proche des humains et sans l’aspect destructeur, qui est l’un des facettes de Shiva.

- Shrim est le bija de la déesse Lakshmi, déesse de la fortune et de l’abondance, et épouse du dieu Vishnou. Ce bija compose les mantras qui favorisent la richesse, la beauté et la joie.

Notons aussi que beaucoup de mantras se terminent par des bija comme Namah ou encore Svaha. Svaha veut dire « gloire à » lorsque l’on invoque une divinité. Namah signifie « Je salue » ou « je me prosterne ».

Enfin, dans la tradition tantrique, certains mantras peuvent être composés uniquement de bija, comme Om Krim Hum Hrim Namah. Mais le plus souvent, ils comprennent le nom d’une divinité précédé par des bija et suivi par Svaha ou Namah. Par exemple ce mantra pour le dieu Krishna : Shrim Hrim Klim Krishnaya Svaha.

 

De l’importance d’un guru …

Il est dit que pour être réellement efficace un mantra doit avoir été reçu au cours d’une initiation appelée mantra Diksha. Diksha signifie “initiation” mais aussi “dévotion à une personne ou une déité”.

Lors de l’initiation au mantra, le guru (qui signifie "enseignant") choisi soigneusement un mantra en raison de sa signification bien particulière qui correspond au chemin spirituel de l’initié.  Le mantra devra rester secret. Il donne ensuite toutes les instructions nécessaires à l’initié pour qu’il le récite. Il est dit que lors de l’initiation, le guru est capable de transmettre de sa propre énergie spirituelle à son disciple. L’initiation revêt donc une importance toute particulière et vient « charger » le mantra.    

La cérémonie peut se faire en groupe ou individuellement et le guru peut parfois remettre un mala à l’initié pour accompagner la récitation du mantra.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.